Étiopathe sur Paris, Clamart, Vaucresson - Tel: 06.73.53.34.99

Philosophie de l’étiopathie

slide1
slide2

L’étiopathie, une médecine douce

L’Étiopathie, c’est une thérapie ultra précise, le corps est une machine complexe. L’étiopathe est comme le “mécanicien du corps humain”, il va devoir procéder à une analyse rigoureuse et logique pour détecter l’origine du problème, c’est-à-dire sa cause, sans la confondre avec les effets constatés.

Le praticien fait un “diagnostic étiopathique” relatif à la cause. Cette analyse est donc totalement différente du diagnostic médical. Après avoir identifié l’origine des lésions étiopathiques, l’étiopathe va pouvoir appliquer le geste manuel qui va permettre de l’éradiquer.

L’Étiopathie peut se révéler plus efficace que la médecine classique dans beaucoup de pathologies et surtout moins onéreuse puisqu’elle recherche la cause du problème et non les effets.

Soigner sans médicaments

On peut éviter ainsi bon nombre de prise de médicament ou de nombreuses interventions chirurgicales.
Cette approche est fondamentalement différente car elle tend véritablement à différencier l’étiopathie des autres méthodes existantes, qui, pour la majorité, s’en tiennent uniquement à soigner les effets et non la cause du problème.

L’analyse étiopathique des pathologies est précise, ses limites d’intervention sont parfaitement définies. L’étiopathe est un praticien lucide, responsable et honnête, son statut lui imposant une obligation d’efficacité. En effet, les consultations n’étant pas remboursées par la Sécurité sociale mais par certaines mutuelles, les patients recherchent avant tout des résultats rapides et définitifs.

L’Étiopathie s’inscrit donc comme une thérapie manuelle à part entière, le plus souvent complémentaire de la médecine classique.

Diabète, dépression, hypertension

L’Étiopathie traite de très nombreuses pathologies concernant tous les âges : des nourrissons aux séniors, du sédentaires aux sportifs.
Elle peut aussi intervenir de façon complémentaire pour les maladies qui sortent de son domaine d’application (diabète, hypertension, dépression..) qui relèvent d’un traitement substitutif ou palliatif.
Ses limites sont celles de l’urgence médicale et chirurgicale.

L’acte étiopathique permet ainsi d’intervenir rapidement soit pour traiter efficacement le patient soit pour le réorienter.