Étiopathe sur Paris, Clamart, Vaucresson - Tel: 06.73.53.34.99

Histoire de l’étiopathie

slide1
slide2

Origine de l’étiopathie

L’art de soigner remonte à la nuit des temps. D’Asklepios, Dieu de la médecine, et à Ambroise Paré, rebouteux et chirurgien empirique, Père de la chirurgie moderne.Le terme Étiopathie vient du grec aïtia cause et pathos, ce qui affecte le corps. Le toucher est à l’origine même de l’acte thérapeutique, il a été le premier geste instinctif et empirique exercé sur un être vivant pour éradiquer le mal.

Les différentes téchniques Idéalisés par Asklépios, vantés par Hippocrate et par Galien, depuis de nombreux millénaires, iatraliptes et autres rebouteux se sont transmis de génération en génération un savoir empirique à l’efficacité reconnue.

Une méthode de recherche

L’Étiopathie est considéré comme une méthode de recherche, le traitement s’inspire à la fois de l’empirisme des techniques ancestrales du reboutement mais bien aussi de l’approche systémique du fonctionnement du corps. L’Étiopathie est ainsi l’héritière des rebouteux qui n’ont cessé de transmettre leur savoir-faire pour réparer les problèmes articulaires, du dos, tous ces maux qui “empoisonnent” notre vie quotidienne.

Christian Tredaniel, père de l’étiopathie

Christian Tredaniel crée l’étiopathie en 1963 et met au point une méthode de raisonnement très rigoureuse et scientifique qu’il appelle, « Les principes fondamentaux » basée sur la systémique, la cybernétique, considérant l’individu dans sa globalité.